STRADA DEI CANNONI -BC

TÉLÉCHARGEZ LA CARTE!
TÉLÉCHARGEZ GPX!

Bien…, après un petit déjeuner consistant, vous êtes prêts à partir. Pas d’auto, on part directement d’ici en VTT!

Une grande partie de la rando se passe sur une ancienne piste militaire appelée “Route des Canons” construite au 18ième siècle, du temps de la guerre de sécession d’Autriche. Elle n’a plus été utilisée à des fins militaires, les principaux combats depuis s’étant déroulés dans les alentours de la ville de Cuneo.

Quitter l’hôtel “Le Marmotte” en prenant la piste qui, de Frere descend la rive droite de la rivière Maira jusqu’au hameau de Maddalena.
Là, il faut emprunter la route jusqu’à Prazzo Superiore, puis en tournant à droite , traverser la rivière sur un petit pont, et continuer le long de la piste, jusqu’à Ponte Marmora.
Descendre la route principale de la vallée jusqu’à San Damiano di Macra.
Prendre à gauche un peu avant le village, la route qui monte en direction de Pagliero, en traversant les nombreux du vallon.
Au hameau Chesta, la route goudronnée cède la place à une piste, qui en quelques kilomètres conduit au Colle Birrone (1700m) où on débouche sur la “Route des Canons”.

Vous êtes arrivés, vue panoramique! Un peu fatigué, mais çà en valait la peine, n’est ce pas ?
C’est le moment de la photo! Photographiez et partagez nos hashtag

#albergolemarmotte  #vallemairabikeexperience  #mairavigliosa

Pour revenir, prendre à gauche pour rejoindre le Colle di Sampeyre (2284m).
Au col on arrive sur une route que l’on suit vers la gauche pour descendre jusqu’au Colle delle Cavalline. En ignorant la route de droite qui descend vers Elva, on prendra d’abord à gauche, puis à droite jusqu’à arriver aux alentours de la Chappelle di San Giovanni (1872m).

Tourner à gauche pour suivre le single-track (balisage jaune du PO) qui rejoint le Colle Bettone (1831m) d’où l’on poursuivra la descente toujours en suivant le balisage jaune, jusqu’au hameau de San Martino.
Traverser le hameau Superiore pour descendre à l’Inferiore le long du sentier qui conduit jusqu’à Gr.Vignale. De là, par la route, on suit en remontant le trajet aller.

Vous êtes de retour à l’auberge “Le Marmotte”, la rando d’aujourd’hui est terminée, bravo!
Maintenant vous pouvez profiter d’un repos bien mérité dans le jardin, en savourant une bonne bière bien fraîche!

Photo

ÉQUIPEMENT

Les circuits se passant principalement dans un milieu alpin et en haute altitude, il convient donc de s’équiper pour faire face à d’éventuels changements météorologiques.

Avant de partir bien contrôler d’avoir (sur soi ou dans le sac à dos) les 3 couches de base:

  • COUCHE PRÈS-DU-CORPS: la couche en contact avec la peau qui doit permettre un bon recyclage de l’air, et favoriser le transfert de la transpiration vers l’extérieur.
  • COUCHE INTERMÉDIAIRE: elle doit garantir l’isolement thermique ainsi que le passage de l’humidité corporelle de la couche inférieure vers l’extérieur.
  • COUCHE EXTERNE: elle doit fournir une bonne protection contre les agents atmosphériques (vent, pluie,…) et en même temps favoriser le transfert vers l’extérieur de la sueur, sous forme de vapeur d’eau.
Certains le trouvent ni commode ni esthétique, mais son utilité est indiscutable.
Avant de partir, vérifier son bon réglage pour qu’il soit confortable

Elles sont très utiles pour se protéger des agents atmosphériques.

Il est important qu’elles soient enveloppantes et bien positionnées pour éviter d’avoir à enlever les mains du cintre pour les ajuster.

Très bon choix: les verres “photo-chromatiques” étudiés pour s’adapter aux variations de luminosité.

 

Les utiliser est une bonne habitude parce qu’ils garantissent une bonne tenue du cintre et un bon confort grâce à leur rembourrage au niveau des paumes, qui absorbe les vibrations.
Indispensables pour limiter i  les blessures en cas de chute.
Longs ou courts, c’est un choix personnel.

Une ou plusieurs, à remplir avant de partir.
Bien vérifier sur la carte, la présence d’éventuels points d’eau le long de l’itinéraire choisi.

Le choisir léger et pratique; le sac doit faciliter le pédalage en permettant une bonne répartition des charges.
Bien le régler avant le départ, bretelles et sangles.
Le sac à dos idéal pour le VTT a une capacité de 25/30litres avec plusieurs poches permettant de transporter séparément:

habillement (coupe-vent, maillot de corps, gants longs, frontale, crème protectrice…)

nourriture (barres énergétiques, fruits, compléments alimentaires…)

kit premier secours (pansements, ciseaux, gants, désinfectant, sparadrap, couverture de survie…)

accessoires de réparation (chambre à air, bombe anti-crevaison, cable, ruban adhésif, outil multi-fonctions démonte-pneus, pince, pompe…)

autres accessoires (cartes, couteau multi-lames, gps, frontale, téléphone, appareil photo,…)

Pendant la rando, il est bon d’avoir sur soi un téléphone cellulaire (même éteint, mais en état de fonctionnement et bien chargé).
Le numéro à composer pour appeler les secours est le “112”.
L’intervention des secours pourrait nécessiter l’utilisation d’un hélicoptère; dans ce cas:

  • trouver un endroit favorable à son atterrissage
  • si possible, signaler au pilote l’emplacement du blessé, en agitant les bras
  • si besoin, protéger le blessé des dangers potentiels.

RÈGLES DE BONNE CONDUITE:
Les parcours décrits sont des itinéraires ouverts à tous, également très prisés des randonneurs.
-A la descente, il est bon de modérer sa vitesse et de céder le passage à ceux qui montent.
-Il faut également faire attention lors de la traversée des alpages; les chiens de protection peuvent être agressifs, et il vaut mieux descendre du vélo et ne pas trop s’approcher des brebis!

DÉCOUVRIR LES AUTRES CIRCUITS
RÉSERVEZ!
DEMANDEZ DES INFOS
NOS TARIFS